Poissons

Poissons entiers

Bar (Dicentrarchus Labrax)

Bar
Taille minimum : 36 cm
Méthode de pêche : Ligne, chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Perciforme à deux nageoires dorsales séparées
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Le bar commun est un poisson côtier, surtout fréquent le long des côtes rocheuses battues par la mer
Label éventuels : pin’s NFM

Barbue (Scophthalmus rhombus)

Barbue
Taille minimum : 30 cm
Méthode de pêche : Chalut de fond et drague
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Poisson plat, il se distingue du turbot par l’absence de tubercules osseux sur la peaux et une forme arrondie
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Poisson surtout côtierro, c’est un poisson (à tord) est moins bien estimée que le turbot même si sa chair reste appréciée
Label éventuels : pin’s NFM

Dorade grise (Spondyliosoma Cantharus)

Taille minimum : 23 cm
Méthode de pêche : ligne, chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Perciforme, dépourvue de tâches noires et de rayures sombres, avec une nageoire dorasale
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : La dorade grise est un poisson grégaire, semi pélagique côtier.
Label éventuels : pin’s NFM

Dorade royale (Sparus Aurata)

Poids minimum : 200 g
Méthode de pêche : Chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Perciforme elle se distingue de la dorade grise par un bandeau doré sur le front et une tache noire à l’origine de la ligne latérale.
Répartition géographique : Atlantique est de la Bretagne jusqu’au Sénégal , Méditerranée et mer Noire
Particularité : Poisson prisé par son gout plus délicat que le griset
Label éventuels : pin’s NFM

Grondin perlon (tombe) (Trigla Lucerna)

grondin perlon

Poids minimum : 200 g
Méthode de pêche : Chalut de fond
Caractères distinctifs : Scorpaeniforme, il se distingue du grondin rouge par ses pectorales vivement colorés, et sa couleur plus sombre.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Il se trouve à la côte l’été tandis que pour l’hiver il gagne les fonds de plus de 80m. Sa chair ferme et blanche est appréciée des connaisseurs.
Label éventuels :

Grondin rouge (Apistrigla Cuculus)

Poids minimum : 60 g
Méthode de pêche : Chalut de fond
Caractères distinctifs : Scorpaeniforme, contrairement au grondin perlon ses pectorales sont rouges comme son corps.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Tout comme le perlon, il se trouve à la côte l’été tandis que pour l’hiver il gagne les fonds.
Label éventuels :

Hareng (Clupea Harengus)

Taille minimum : 20 cm
Méthode de pêche : Chalut pélagique
Caractères distinctifs : Clupéiforme, poisson dit bleu ou pélagique, c’est la position de sa nageoire dorsale qui le distingue des aloses ou des sprats.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE
Particularité : Le hareng est commercialisé duarant une période bien précise afin de trouver la laitance et des œufs appréciés des connaisseurs.
Label éventuels :

Lançon (Ammodytes Spp.)

Lançon
Taille minimum : Pas de taille minimum
Méthode de pêche : chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Perciforme, c’est un poisson bleu de forme allongée
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Les lançons peuvent être frits ou utilisé comme appât pour le vif. Il existe de nombreuses espèces de lançon somme l’équille (petit lançon) ou la lance (lançon pouvant atteindre 24 cm)
Label éventuels :

Limande Franche (Limanda Limanda)

Taille minimum : 15 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Poisson plat, il se distingue de la plie par l’absence de point rouge sur la peau et de la limande sole par sa peau rappeuse
Répartition géographique : Atlantique NE
Particularité : La chair du poisson moins prisée que la plie ou la limande sole est vendue généralement à prix faible
Label éventuels :

Limande sole (Microstomus Kitt)


Limande sole
Taille minimum : 25 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Poisson plat se distinguant de la limande France par sa peau lisse et de la sole par sa bouche terminale (située ventralement chez les soléidés)
Répartition géographique : Atlantique NE et mer du Nord
Particularité : Poisson benthique vivant entre 40 et 200 m de profondeur. Sa chair est estimée.
Label éventuels :

Maquereau (Scomber Scombrus)

Taille minimum : 20 cm
Méthode de pêche : ligne, chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Perciforme. C’est un poisson bleu qui se distingue des autres poissons par sa peau verte tigrée très caractéristique.
Répartition géographique : De l’Islande jusqu’au Maroc
Particularité : Poisson grégaire pélagique vivant en pleine eau souvent près des surfaces. C’est un poisson demi-gras (8% de lipides). Certains pêcheurs courbe le maquereau de ligne. Cela permet d’indentifier au premier à bord ce type de pêche et la fermeté du produit.
Label éventuels :

Mulet noir (Chelon labrosus)

Mulet noir
Taille minimum : 20 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Mugiliforme. Ce poisson se distingue du bar de part ses écailles plus grosses et de sa bouche très peu développée.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Le mulet est un poisson connu pour se trouver dans des endroits peu ragoutants. Cependant sa chair est excellente.
Label éventuels :

Orphie (Belone Belone)

Orphie
Taille minimum : 30 cm
Méthode de pêche : chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Beloniforme. Son allure cylindrique son bec et ses arêtes vertes font d’elle une espèce caractéristique.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Pélagique et grégaire, l’orphie vit près de la surface en petits bancs disséminés. Elle est recherchée par les pêcheurs amateurs qui la prennent à la ligne. La chair est bonne mais la couleur verte des arêtes rebute beaucoup de consommateurs.
Label éventuels :

Plie (Pleuronectes Platessa)



plie
Taille minimum : 27 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Poisson plat avec une peau lisse et des tâches rouges distinctives.
Répartition géographique : Groenland, mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : La couleur de sa peau varie selon le type de fond. On peut donc trouver des plies très foncés voir noires et d’autres presque beige. Sa valeur marchande est assez faible pour les petites tailles tandis que les grosses pièces sont plus valorisés.
Label éventuels :

Rouget Barbet (Mullus Spp.)

Taille minimum : 15 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Perciforme se distingue par la présence de longs barbillons mentonniers, sa couleur rouge orangée et son œil rouge.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Plutôt grégaire, c’est un poisson abondant sur les fonds coquilliers, sableux et graveleux.
Label éventuels :

St Pierre (Zeus Faber)

Poids minimum : 150 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Zéiforme. Le st pierre a un corps élevé et comprimé latéralement. La bouche et grande, fortement oblique et très protractile. Le corps gris verdâtre doré porte une marque circulaire de couleur sombre.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Il vit seul ou en petit nombre soit près du fond soit en pleine eau fréquemment au voisinage de roches. Sa chair est très estimée surtout en ce qui concerne les grosses pièces.
Label éventuels : pin’s NFM

Sardine (Sardina Pilchardus)

Poids minimum : 11 g
Méthode de pêche : Bolinche
Caractères distinctifs : Clupéiforme, poisson dit bleu ou pélagique, c’est la position de sa nageoire dorsale qui le distingue des aloses ou des sprats.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Elle vit en bancs parfois importants, près de la surface la nuit, plus profondément le jour. Elle appréciée grillée pendant la période estivale.
Label éventuels :

Sole (Solea Vulgaris)

Taille minimum : 24 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Se distingue de la sole blonde ou perdrix par sa silhouette plus allongée et sa pectorale du flanc coloré présente une tâche noire.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Poisson benthique vivant de préférence sur les fonds meubles de sable fin ou de sable vaseux. Ce sont ces différences de fonds qui font que dans certains secteurs la sole est plus foncée que pour d’autres. Sa chaire est très recherchée.
Label éventuels : pin’s NFM

Sole Blonde (Pegusa Lascaris)

Sole blonde
Poids minimum : 120 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Se distingue de la sole commune par sa silhouette moins allongée et sa pectorale du flanc coloré ne présente pas de tâche noire
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : On l’appelle aussi sole perdrix. C’est un poisson benthique moins apprécié que la sole commune. Les non initiés confondent les 2 espèces.
Label éventuels :

Turbot (Psetta maxima)

turbot
Taille minimum : 30 cm
Méthode de pêche : chalut de fond et drague
Caractères distinctifs : Pleuronectiforme. Se distingue de la barbue par la présence de tubercules osseux sur la peaux et une forme losangique de son corps.
Répartition géographique : Mer du nord, Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Il s’éloigne d’autant plus de la côte qu’il est âgé. Il peut atteindre 1 mètre. Sa chaire est excellente et très estimée.
Label éventuels : pin’s NFM

Vieille (Labrus bergylta Ascanius)

Taille minimum : Pas de taille minimum
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Perciforme. C’est un poisson avec des lèvres charnues, 2 narines de chaque côté de la tête ; de fortes dents et des couleurs vives allant du vert jusqu’au rouge.
Répartition géographique : Atlantique NE
Particularité : Sa forme est un peu comparable à celle d’un serran ou d’un mérou. Sa chair est pleine d’arêtes mais très bonne.
Label éventuels :

Grande Vive (Trachinus draco)


© Hans Hillewaert Wikipedia
Poids minimum : 50g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Perciforme. Son corps est allongé et comprimé latéralement. Deux petites épines sont situés au dessus des orbites. Sa robe est composée de différentes teintes de marron et bleu.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerrannée
Particularité : Sa chair maigre est très estimée. La grande vive est un poisson sédentaire vivant enfouie jusqu’au yeux dans le sable ou les graviers à l’affut d’une proie.
Label éventuels :

Gros poissons

Cabillaud (Gadus Morhua)

Taille minimum : 35 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Gadiforme.Se distingue des autres espèces par la présence d’un long barbillon mentonnier, par la coloration blanche de sa ligne transversale et par la proéminence de la mâchoire supérieure par rapport à la mâchoire inférieure.
Répartition géographique : Groenland et Atlantique NE jusqu’au golfe de Gascogne.
Particularité : Le cabillaud ou morue est un poisson à chaire maigre (2% de lipides). Le cabillaud est une des espèces commerciales les plus importantes. Les apports ont nettement chutés depuis la crise de la grande pêche..
Label éventuels : pin’s NFM

Congre (Conger Conger)

Congre
Taille minimum : 58 cm
Méthode de pêche : chalut de fond et palangre
Caractères distinctifs : Anguilliforme.Le congre a le corps très allongé. Ce poisson peut mesurer jusqu’à 2m50. Communément il mesure entre 58 cm et 2m.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée.
Particularité : Le congre se pêche surtout aux palangres. Sa chair ferme et peu grasse est appréciée dans certaines régions. Notons que le grand nombre d’arêtes de la queue rend cette partie du corps presque inconsommable.
Label éventuels :

Emissole (Motelle)

emissole
Taille minimum : Pas de taille minimum
Méthode de pêche : chalut pélagique et palangre
Caractères distinctifs : Requin. Se distingue du hâ par la présence de tâches claires sur son corps et de l’aiguillat par l’absence de l’aiguillon situé sur la nageoire dorsale.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée.
Particularité : Sa valeur marchande est nettement moindre que le hâ. Sa destination finale est bien souvent le marché italien.
Label éventuels :

Lieu jaune (Pollachius Pollachius)

Taille minimum : 30 cm
Méthode de pêche : ligne, chalut de fond et pélagique
Caractères distinctifs : Gadiforme à mandibule nettement proéminent et dépourvue de barbillon mentonnier, à ligne latérale de coloration noirâtre ou vert sombre sensiblement incurvée au niveau des pectorales.
Répartition géographique : Atlantique NE
Particularité : Le lieu jaune ne forme pas de grands bancs. Toutefois, il est rarement solitaire, vivant en petits groupes dispersés en pleine eau ou près du fond. Sa chair est très bonne.
Label éventuels :

Requin Ha (Galeorhinus Galeus)

requin ha
Taille minimum : Pas de taille minimum
Méthode de pêche : chalut pélagique et palangre
Caractères distinctifs : Requin. Se distingue de l’émissole par l’absence de tâches claires sur son corps et de l’aiguillat par l’absence de l’aiguillon situé sur la nageoire dorsale.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Sa chair est estimée en Normandie.Vivipare, il donnerait naissance de juin à septembre à une vingtaine d’individus mesurant une quarantaine de centimètres.
Label éventuels :

Peau Bleue (Prionace Glauca)

Peau bleue
Taille minimum :
Méthode de pêche : chalut pélagique et palangre
Caractères distinctifs : Requin. Contrairement à d’autres espèces de requin, il ne possède pas d’évent en arrière de l’œil. La taille de ses nageoires pectorales sont supérieures à la longueur de la tête.
Répartition géographique : Atlantique NE (Norvège jusqu’à l’afrique du Sud) et méditerranée
Particularité : La peau bleue est un grand migrateur qui sillonne entre l’Atlantique NO et NE. Elle utilise les courants pour faire de telles distances.
Label éventuels :

Requin Taupe (Lamna Nasus)

Requin taupe
Taille minimum :
Méthode de pêche : chalut pélagique et palangre
Caractères distinctifs : Requin. Il peut être confondu avec le grand requin blanc. Il s’en distingue cependant par la position de sa nageoire anale située au même niveau que celle de la deuxième dorsale (en arrière chez le requin blanc).
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Sa chair est souvent vendue sous le nom de veau de mer.
Label éventuels :

Requin Renard (Alopias vulpinus)

requin renard
Taille minimum :
Méthode de pêche : chalut pélagique et palangre
Caractères distinctifs : Requin. Il se reconnaît aisément à sa nageoire caudale dont la taille est égale ou supérieure à la longueur totale du corps.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Il vit le plus souvent en solitaire, parfois en couple. Il tourne autour des bancs en décrivant des cercles de plus en plus petits et en fouettant l’eau de sa longue queue. Il arrive ainsi à isoler les individus qu’il pourchasse.
Label éventuels :

Poissons mis en filets

Eglefin (Melanogrammus Aeglefinus)

Eglefin
Taille minimum : 30 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Gadiforme. Il possède un petit barbillon, 3 nageoires dorsales ; sa ligne latérale sombre traverse une grande tâche noire caractéristique.
Répartition géographique : Atlantique NE (de la Norvège jusqu’au Portugal)
Particularité : Ce poisson est commercialisé frais ou fumé (haddock). Un individu peut atteindre jusqu’à 1 m. Il fréquente surtout les fonds vaseux ou sablo-vaseux ou la température est comprise entre 2 et 8°c.
Label éventuels :

Lingue Franche (Julienne) (Molva Spp.)

julienne
Taille minimum : 63 cm
Méthode de pêche : chalut de fond et palangre
Caractères distinctifs : Gadiforme. Le barbillon mentonnier est de taille supérieure au diamètre de l’œil. Elle possède deux nageoires dorsale. Sa forme est allongée.
Répartition géographique : Atlantique NE et mer du Nord
Particularité : Ce poisson peut mesurer jusqu’à 2m. Ce poisson est principalement vendu en filets. Peu de non initié saurait reconnaître une julienne entière.
Label éventuels :

Merlan (Merlangius Merlangus)

Taille minimum : 27 cm
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Gadiforme. Il se distingue du cabillaud et du tacaud par le faible développement du barbillon mentonnier.
Répartition géographique : Atlantique NE et quelques zones en Méditerranée.
Particularité : Le merlan est un poisson maigre à chair délicate. Les alevins de moins de 3cm vivent en commensalisme avec les méduses. Au cours de sa première année, il se nourrit essentiellement de petits crustacés. Ensuite il ingérera de petits poissons.
Label éventuels :

Tacaud (Trisopterus Luscus)

Poids minimum : 125 g
Méthode de pêche : chalut de fond et palangre
Caractères distinctifs : Gadiforme. Poisson à barbillon mentonnier développé, à corps élevé, sa hauteur étant supérieure à la longueur de la tête.
Répartition géographique : Atlantique NE.
Particularité : La chair du tacaud est bonne mais se conserve assez mal. Le filet de tacaud est un substitut au filet de merlan souvent utilisé chez les détaillants. En effet, son prix est généralement moins élevé.
Label éventuels :

Écorchés

Baudroie (lotte) (Lophius Spp.)

Poids minimum : 500 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Lophiforme. Les baudroies ont le corps fortement aplati. La tête presque circulaire étant aussi longue et beaucoup plus large que le reste du corps.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Les baudroies sont présentées principalement en queues sous le nom de lotte. La chair est très estimée. Attention c’est la lotte commune qu’on retrouve en Normandie. La lotte rousse a le péritoine noir.
Label éventuels :

Raie (Raja Clavata, Raja Montagui, Raja Naevus)

raie
Poids minimum : 300 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Raie. Poisson cartilagineux dont les fentes branchiales s’ouvrent sur la face ventrale. Le corps est aplatie avec la seule face dorsale colorée. Les nageoires pectorales (ailes) sont très développées.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité : Les raies sont principalement présentées en ailes pelées d’un ou plus rarement des deux côtés. Les petites ailes sont généralements poelée et les grosses passées au court bouillon.
Label éventuels :

Roussette (Scyliorhinus Canicula)

roussette
Poids minimum : 500 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Requin. Elle est caractérisée par ses narines situées à proximité de la machoire supérieure et par la coloration du corps recouvert de très nombreuses petites tâches foncées.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité :
Label éventuels :

Grande roussette (Biche) (Scyliorhinus Stellaris)

Grande roussette
Poids minimum : 500 g
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Requin. Se distingue de la petite roussette par des tâches moins nombreuses et plus grosses. La biche adulte est aussi plus grosse que la petite roussette.
Répartition géographique : Atlantique NE et méditerranée
Particularité :
Label éventuels :

Céphalopodes

Calmar (Encornet) (loligo Spp.)

encornet
Taille minimum : Pas de taille minimum
Méthode de pêche : chalut de fond
Caractères distinctifs : Céphalopode. Se distingue de la seiche avec sa forme allongée,sa chair tendre et la présence d’une coquille interne peu imposante appelée plume.
Répartition géographique : Atlantique NE
Particularité : Se commercialise entier, sa chair est appréciée. Se produit peut être farci.
Label éventuels :

Seiche (en Blanc) (Seipa Officinalis)

Seiche
Poids minimum : 100 g
Méthode de pêche : chalut de fond et casier
Caractères distinctifs : Céphalopode. Se distingue de l’encornet avec sa forme plus arrondie et la présence d’une coquille interne imposante appelée os.
Répartition géographique : Atlantique NE
Particularité : Se commercialise généralement en blanc. Pendant la période de reproduction la seiche change de couleur.
Label éventuels :

Élevage

Saumon de France (Salmo Salar)

Poids minimum :
Méthode de pêche : élevage
Caractères distinctifs : Salmonidé. Se distingue d’un saumon ordinaire de part la sélection de la souche et de part l’environnement idéal dans lequel il évolue.
Répartition géographique : France (Cherbourg)
Particularité : Taux de graisse très bas, chair ferme et savoureuse. Apprécié des grandes tables et des connaisseurs.
Label éventuels : Marque Saumon de France déposée et saveur de l’année 2010

Truite de Gonneville (arc en ciel, léopard, bleue, fario et Saumon de Fonataine) Onchorynchus Mykiss, Salmo trutta Fario

Poids minimum :
Méthode de pêche : élevage
Caractères distinctifs : Salmonidé. Un type de truite se distingue des autres de part sa sélection génétique.
Répartition géographique : France (Gonneville)
Particularité : Truite de très grande qualité et fraîcheur incomparable.
Label éventuels :
Se commercialise entier, sa chair est appréciée. Se produit peut être farci.